2011 – FATALS PICARDS (Les) – Coming out

Pour moi, 2007 aura été la meilleure et la pire des années pour les Fatals Picards. La meilleure par la sortie de Pamplemousse mécanique, que je considère (avec Droit de veto) comme le sommet de leur discographie, mais aussi la pire avec le départ de Yvan Callot, membre fondateur du groupe. Le disque suivant, le sens de la gravité, sorti en 2009, ne m’avais pas convaincu, loin s’en faut. Même si certains titres étaient de très bonne facture, il manquait quelque chose, comme si le groupe était maintenant « installé », un peu comme si Pierre Desproges avait décidé de faire du Laurent Gerra…

Nous sommes aujourd’hui en 2011, les fatals Picards reviennent avec Coming Out. Alors retour gagnant ou coup fatal ?

Le premier titre « coming out » résume presque à lui tout seul l’étendue des dégâts : l’air est pompier, le refrain est une ritournelle qui entre vite dans les oreilles et qui en ressortira (heureusement) aussi vite. Quant aux paroles ? Aucune idée, je ne m’en rappelle plus. J’ai vraiment du mal à croire, que ce titre ait été choisi comme titre phare… Vraiment, rien ne va plus chez les Fatals Picards et Warner depuis le jour de la mort de Johnny !

Mais bordel, il est où le temps des textes délirants d’inventivité, au vitriol et complètement déjantés et toujours servit par des musiques dans des styles qui partaient dans tous les sens ?

Le reste de l’album ne vaut guère mieux, et seuls Noir(s) et le retour à la terre peuvent éventuellement me permettre de rêver à des jours meilleurs. Cette fois, c’est certain, le groupe a cédé à la fatalité…