Le futur présent de la poésie du passé

, par  Paul Jeanzé

La poésie n’est qu’un vague vestige du passé
De ces temps anciens dont je ne suis le témoin
Que par de vieux alexandrins retrouvés dans un coin
Avec quelques pieds en trop et une rime en moins