Convalescence

mardi 16 janvier 2024
par  Paul Jeanzé
popularité : 24%

Hâte-toi lentement
Écrivait un poète il y a fort longtemps
Mais trois années peuvent sembler cent ans
Quand notre corps ne tourne pas rond
 
J’avançais en grimaçant
Pas longtemps
Vraiment pas longtemps
Allais-je vers la résurrection
Ou descendais-je vers le néant ?
 
Combien de fois j’ai voulu courir
Et combien de fois je me suis vu défaillir
J’ai même cru devoir mourir
Avant de voir l’espoir revenir
 
Hâte-toi lentement
Écrivait un poète il y a fort longtemps
J’ai encor le temps finalement
Qui sait où mes petits pas m’auront mené dans quatre ans…
Quelques poèmes un nouveau roman
De bonnes nouvelles un heureux événement
Chaque chose en son temps

Annonces

Des Poézies qui repartent dans le bon sens

Dimanche 16 juin 2024

Nous voici arrivés au mois de juin et je m’apprête à prendre mes quartiers d’été dans un lieu calme où j’espère ne pas retrouver une forme olympique. Sans doute ne serai-je pas le seul à me retrouver à contresens ; si vous deviez vous sentir dans un état d’esprit similaire, je vous invite à lire les poézies de ce début d’année 2024.

Bien à vous,
Paul Jeanzé


Brèves

7 mai - Des "mauvaises nouvelles" qui donnent de la voix

En ce début de semaine, Monsieur Éric Lebret mettait sa voix au service d’une de mes nouvelles, (…)

15 janvier - Convalescence : les poézies de l’année 2023

Quand bien même notre corps aurait besoin d’une petite pause pour quelques réparations (…)

23 avril 2023 - Publication du recueil de poèmes intitulé...

Publication du recueil de poèmes intitulé "Prélude à un monde composite" ; un recueil (…)