POÉZIES

Il serait dommage de vouloir réduire les poètes à des êtres se consacrant exclusivement à mettre en rimes les tourments de l’âme humaine. Un zeste de fantaizie n’a jamais fait de mal à personne, bien au contraire ; d’où le z de poézies.

2014 - 2018 : 5 années pour quatre saisons, la saison désamour débutant par la volonté du poète de faire voler en éclat un environnement bien peu propice à la poésie.

2019 - 2021 : Un nouveau cycle au cours duquel, après l’insouciance des débuts, le poète se retrouve confronté à l’angoisse de se sentir moins inspiré ; à la peur de se répéter.

2022 - ? : Convalescence est le titre du cru 2022


Statistiques

Dernière mise à jour

mardi 10 mai 2022

Publication

592 Articles
Aucun album photo
Aucune brève
7 Sites Web
1 Auteur

Visites

18 aujourd’hui
32 hier
6430 depuis le début
3 visiteurs actuellement connectés