Poésie de comptoir

lundi 31 décembre 2018
par  Paul Jeanzé
popularité : 41%

Le coude monte et puis descend
Le verre se vide lentement
Le coude monte et puis descend
Regard vitreux besoin pressant
Le verre est vide maintenant

Patron !

Le coude monte et puis descend
Le coude monte et puis descend
Le verre se vide rapidement

Patron !

Le liquide monte et puis descend
Le liquide tombe et se répand
Le verre à pied roule lentement
Vers la sortie en titubant

Le bar est vide maintenant


Statistiques

Dernière mise à jour

mardi 10 mai 2022

Publication

592 Articles
Aucun album photo
Aucune brève
7 Sites Web
1 Auteur

Visites

18 aujourd’hui
32 hier
6430 depuis le début
2 visiteurs actuellement connectés