Sélectionner une page

  • 2019 - Mauvaises nouvelles
  • 2017 - Un Juif
  • 2015 - La bête à concours
  • 2014 - Monsieur Z

Une bien mauvaise nouvelle (Mauvaises nouvelles – 1/14)

[…]celui qui s’efforce de vous réconforter, ne croyez pas, sous ses mots simples et calmes qui parfois vous apaisent, qu’il vit lui-même sans difficulté. Sa vie n’est pas exempte de peines et de tristesses, qui le laissent bien en deçà d’elles. S’il en eût été autrement, il n’aurait pas pu trouver ces mots-là. Rainer Maria Rilke – Lettres à un jeune poète – Lettre du 12 août 1904

Un Juif (Un Juif – 1/11)

Je me demande parfois si le Monde ne parle pas de moi un peu trop souvent : quand je m’asphyxie avec du gaz, quand je brûle à petit feu, et encore très récemment, quand je meurs bêtement en allant faire mes courses à l’épicerie du coin. Et pourtant, le Monde me connaît-il vraiment ? Anonyme

Monsieur Z (Monsieur Z – 1/32)

Il arrive parfois qu’une histoire commence dans un train. Comme ça. Sans crier gare. Une simple histoire de la vie de tous les jours. Une histoire tellement simple que vous ne la lirez sans doute jamais dans un livre. Et c’est peut-être un peu dommage.

  • Poézies
  • Notes de mémoire
  • Feuilles volantes
  • Torah, Israël et cie

Fonte des neiges (carte postale)

Les derniers touristes sont rentrés chez eux ; au pied de montagnes enneigées dont le sommet est teint en rose par le soleil levant, un village de montagne se réveille tranquillement, certain de pouvoir enfin profiter du calme retrouvé.

  • Les livres ont une histoire
  • Poèmes
  • Le disque est rouillé

T comme…

Jean Tardieu (1903 – 1995) Rengaine pour piano mécanique (Comme un rémouleur superbe et désabusé) Dépêche-toi de rireil en est encor tempsbientôt la poêle à frireet adieu le beau temps. D’autres viendront quand...