Histoire de meubler…

, par  Paul Jeanzé

Des dessous de table
Vivaient cachés sur un tabouret en osier

Un barreau de chaise
Rêvait d’avoir le destin du bâton du même nom

Des bruits de cuisine
S’ennuyaient en silence

Des rumeurs de salon
Croyaient détenir la vérité

Il y avait aussi un vieux vaisselier qui faisait partie des meubles depuis longtemps
Lucide et vermoulu, il attendait la fin avec l’expression du malheur

Il savait qu’un jour on lui ferait mordre la poussière
Qu’il avait patiemment accumulé au fils des ans
Car un vieux meuble dans un magasin de porcelaine
Se retrouve toujours tôt ou tard dans le cimetière des éléphants