L’homme aux citations La triste tentative d’un chansoniais

, par  Paul Jeanzé

Je n’ai jamais rien eu à dire
Comment pourrais-je alors coucher sur le papier
Le moindre sentiment, le moindre fil de mes pensées
Quand les mots restent cachés
Quand les phrases restent sans sujet
Je n’ai jamais rien eu à rire

Refrain
Je suis devenu l’homme aux citations
Je pille, je vole aux autres l’inspiration
Copier-coller m’évite la dépression
Quand je manque cruellement d’inspiration

Au détour d’un chemin
Je croise une passante
Dans l’métropolitain
Je la laisse descendre
Lui effleurer la main ?
Je suis l’seul à comprendre

Je suis devenu l’homme aux citations
Je pille, je vole aux autres l’inspiration
Copier-coller m’évite la dépression
Quand je manque cruellement d’inspiration

Trouvé un p’tit malheur
L’ai mis dans mon veston
Il n’était pas en pleurs
Pas besoin de maison
Et sur l’bord de mon cœur
Y-a jamais eu d’chanson

Je suis devenu l’homme aux citations
Je pille, je vole aux autres l’inspiration
Copier-coller m’évite la dépression
Quand je manque cruellement d’inspiration

Les passants sur mon ch’min
Détournent leur regard
J’suis pas un assassin
J’dois leur donner l’cafard
Y’a plus que les aveugles
Pour m’faire traverser les rues

Je suis devenu l’homme aux citations
Je pille, je vole aux autres l’inspiration
Copier-coller m’évite la dépression
Quand je manque cruellement d’inspiration

Jamais je ne vivrai de ma décomposition
Car même Renaud n’a pas voulu de ma chanson