La boîte aux souvenirs

, par  Paul Jeanzé

Je passe mon temps à chercher au fond de mes souvenirs
Un petit rien qui me permettrait de recouvrer la mémoire

Si j’avais su un jour qu’elle flancherait
Au point de n’avoir rien retenu de mon passé
Alors j’aurais laissé dans une petite boîte
Une photographie jaunie
La plume d’un oiseau de passage
Les mauvaises notes d’un enfant pas sage
La mélodie d’une berceuse endormie
La douce odeur des gâteaux de grand-mère
Une mèche de cheveux d’un amour de jeunesse
Et puis…
Des propos doux-amers
Une colère noire
Une lettre de rupture
Des larmes asséchées

Que demain je ne me souvienne plus de l’emplacement de ma boîte aux souvenirs