Le temps de…

, par  Paul Jeanzé

Que restera-t-il demain de ce fragile millénaire
De ce monde contemporain
Qui se précipite vers sa fin
Vite
Plus vite
Et plus vite encor
Croyant naïvement de la sorte
Profiter au mieux de ses dernières heures d’existence

Pourtant

En retard
À l’heure
Ou en avance
Il sera toujours temps de jouir de sa souffrance