L’apostrophe

, par  Paul Jeanzé

Si j’habitais un quartier d’lune
Je log’rais rue d’la tête en l’air

Si j’égarais un point virgule
Une apostrophe je manqu’rais d’air

Si je laissais tomber la plume
J’écrirais une rime de travers

Si de ma pipe cassée il fume
C’est qu’en chutant j’fis d’la poussière