Là où

, par  Paul Jeanzé

Là où il n’y a pas d’homme
Il y a les humanistes
Là où il n’y pas d’arbre
Il y a des urbanistes
Là où il n’y a pas de passion
Il n’y a que des scientifiques
Là où il n’y a pas de raison
Il n’y a que des artistes
Là où il n’y a pas de filet
Il y a des trapézistes
Là où il n’y a rien
Il y a un peu de tout
Là où il y a des animaux
Il y a plein d’enfants qui visitent le zoo
Là où il y a de l’électricité dans l’air
Il y a une jolie centrale nucléaire
Là où il fait très chaud
C’est sous les combles de ma maison
Là où il fait très froid
C’est au même endroit

Là où s’arrête l’inspiration du poète
Commence l’imagination du lecteur