Le vainqueur de l’hiver

, par  Paul Jeanzé

Enfin les beaux jours reviennent

Il y a quelque temps déjà
J’avais bien senti que les pâles rayons du soleil n’étaient plus les mêmes
Qu’aux regards glacés jetés pendant l’hiver
Avait succédé une douceur timide à des yeux
Qui n’osaient encor totalement se dévoiler

Certes quelques matinées accueilleront toujours fraîchement la nouvelle
Voire traîneront les pieds devant l’arrivée du printemps
Certes quelques après-midi se rebelleront encor un temps
En envoyant ondées et autres giboulées chargées de grêle sur le promeneur imprudent

Mais alors que ce dernier
Vaincu
Se repliera prestement dans son foyer
La nature
Courageuse
Ne cédera en rien devant le froid et les orages

Un beau matin
C’est un ciel bleu éclatant de lumière
Qui saluera le vainqueur de l’hiver